Prier et offrir...

accueilir
écouter
accompagner
former
prier et offrir
se rendre proche
transmettre
annoncer Jésus- Christ


J'ai 88 ans ! Me voilà à Quincy, lieu de "retraite". Non je dirais plutôt : "en retrait", sans responsabilité particulière, libre pour répondre aux urgences : petits services à droite ou à gauche, à la paroisse pour la liturgie et près des personnes âgées, seules ou en groupe pour une réflexion spirituelle.
Mais c'est surtout auprès de nos anciennes élèves que je me sens mobilisée, en éveil pour une présence disponible. Ma vie d'éducatrice a été partagée entre Est et Ouest, donnée aux enfants russes orthodoxes et aux françaises qui vivaient dans nos collèges.

Quelques anciennes du Foyer Sainte Olga

Si hier fut pour moi un lieu familial où de jeunes russes de familles émigrées se préparaient à vivre une intégration harmonieuse dans le milieu français (tout en gardant leur spécificité culturelle et religieuses) aujourd'hui c'est à un autre niveau que je les retrouve : dans leur vie de femme, d'épouse, de maman, de moniales, de grand-mères… Les liens tissés au jour le jour, au long de leur éducation, sont proches de ceux d'une famille.
C'est à l'écoute de ce qui fait leur vie que l'échange se situe aujourd'hui : lettres, coups de fil, visites, sont occasions de partages spontanés : appels pour confier joies, soucis, échecs, peines ou inquiétudes. Tout cela devient la trame de ma prière, intercession, action de grâce. Le Seigneur me les avait confiées. Avec le Christ j'aime prier pour l'unité, celle de l'Église, celle de leur vie.
" Seigneur, sanctifie-les dans la vérité… garde-les du Mauvais. " (Jn 17, 17 et 15)

Marie Olga

 


Ma vie à Sainte Clotilde a été marquée par l'accueil et l'esprit de famille et l'intérêt que l'on portait aux familles
J'ai approfondi la dévotion à la Sainte Vierge..
Tout ceci m'aide à vivre la mission d'aujourd'hui par l'offrande et la prière pour les familles et les malades du monde.

Sœur Clotilde (90 ans)


Contempler Dieu au milieu des foules

Les foules ont quelques chose d'étonnant. Je suis impressionnée par elles.
J'essaie de regarder chaque visage. Qui sont ces hommes et ces femmes ? Où vont-ils ? Qu'est-ce qui habite leur cœur ?
Et toi, Seigneur, tu connais chacun ...tu connais chacun par son nom. A l'instant même, cet homme qui passe, tu l'aimes. Cette femme qui travaille, tu la regardes avec tendresse. Ce jeune avec son anneau aux lèvres, tu travailles son cœur. Cet enfant qui serre son nounours, tu lui dis "Laissez-la venir à moi". Cette fille superbement habillée, ce couple heureux, ces personnes en fauteuil roulant, celui qui semble perdu, le marginal, ou cette personne célèbre, ils se croisent sans se rencontrer. Toi, ils ne te voient pas… pourtant tu t'offres sans cesse à leur rencontre, à notre rencontre.
Au milieu de tant de visages inconnus, marcher avec toi, Jésus, comme tu le faisais sur les routes de Palestine. Contempler en eux ton image et ta ressemblance à travers un geste ou une parole saisie. Le long du chemin, être avec toi, comme en état de veille, le cœur ouvert à la rencontre. Alors, chaque trottoir devient puits de Jacob, chaque couloir Gethsémani ou le Thabor, chaque place de bus lieu de la multiplication des pains…
Seigneur, garde-moi d'être pressée ou préoccupée… Là où tu m'as envoyée, au milieu des foules, ouvre, ré-ouvre sans cesse mon cœur à la rencontre. Et donne-moi de Te louer pour ta présence au milieu de nous, sur nos routes, sur ma route.

Bernadette


Pour moi le plus important c'est de préparer la grande rencontre avec le Seigneur : j'y pense souvent et cela m'aide à vivre ma vie de tous les jours. Cela m'aide aussi à louer le Seigneur, le remercier de ce qu'il a fait pour moi.
Comme Mère Desfontaines, je prie pour les incroyants et pour tous les hommes. Mon apostolat est de rendre visite aux sœurs malades et fatiguées. Je rends de petits services. Je suis en union par la prière et l'offrande.

Sœur Cécilia (90 ans)


Pour Prier

Psaume 104

Cantique des créatures de st François d'Assise

haut de page
retour au coeur du monde : cliquez sur le flèche